Reprendre une entreprise en difficulté

Gestion et juridique
Durée
2 jours - 14 heures
Public
Personnes souhaitant participer à la reprise d’une entreprise en difficulté
Personnes souhaitant faciliter la reprise d’une entreprise en difficulté
Les + de la formation
Pédagogie d’application qui alterne Théories, Méthodes et Outils
L’étude de cas concrets apporte des applications pratiques

Objectifs

Connaître les mécanismes de l’entreprise en difficulté
Maîtriser les techniques performantes de reprise d’entreprise en difficulté
Assumer la gestion de la reprise
Contrôler et Optimiser la réussite de la reprise

Programme

  1. Introduction – présentation générale du droit des entreprises en difficulté
    • Les procédures préventives : la procédure de mandat ad hoc, la conciliation
    • Les procédures judiciaires : Sauvegarde, Redressement judiciaire, Liquidation judiciaire
  2. La reprise d'une société en difficulté (sauvegarde ou redressement judiciaire)
    • Le rachat du capital de la société en difficulté : le domaine et le moment du rachat, les modalités du rachat
    • La mise en œuvre et le suivi de la procédure collective de la société reprise : la gestion de la société pendant la procédure / les mesures de restructurations financières, opérationnelles et sociales
    • La préparation et la mise en œuvre du plan de sauvegarde ou de redressement : la vérification et la contestation du passif / l'établissement des prévisionnels de trésorerie et d'exploitation / le projet du plan, l'arrêté par le tribunal et son exécution
  3. La reprise d'actifs et d'activités d'une société en difficulté : le plan de cession
    • Les avantages et inconvénients par rapport à la reprise du capital de la société
    • Le domaine du plan de cession 
    • La préparation du projet de reprise : les relations avec les protagonistes, l'accès aux informations essentielles / l'établissement des prévisionnels d'exploitation du repreneur
    • L'établissement et la rédaction de l'offre de reprise : le repreneur, le business plan, le périmètre de l'offre, les modalités
    • La présentation de l'offre au tribunal 
    • La période postérieure à la cession
  4. Conclusion
    • Les éventuelles responsabilités encourues et les pièges à éviter
    • Le degré zéro de la reprise d'entreprise en difficulté : la reprise d'actifs isolés